menu_haut
menu_haut
menu_direct_haut
menu_haut
menu_haut
Octobre 2019 date suivante
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Calendrier_bas
Imprimer cet article Voir en PDF Voir en PDF

Un geste d'amitié

Vous trouverez au sein de cet article le témoignage des ami.e.s de Promo de Stéphanie Carraud, qui nous a très malheureusement quitté trop tôt. Nous nous joignons à leur peine ainsi que celle de sa famille. 

La promo 96 a l’immense douleur de vous faire part du décès de Stéphanie Carraud, survenu des suites d’un cancer foudroyant. Stéphanie a été inhumée à Asquins, dans l’Yonne, mardi 20 juin 2017, en présence de ses enfants, de leur père Raoul, de son père, de son frère et de tous ses ami.e.s.

Stef avait un sens de l’amitié et du partage hors du commun. Sans frontière, faisant l'unanimité de toutes ses rencontres, c’est une foule de personnes qui en a témoigné à son enterrement. Parents, enfants, collègues, voisins, amis du village, amis du théâtre, amis de la musique, amis de la bibliothèque, et bien sûr amis de Psycho Prat’…

Facile d’accès, sans jugement, souriante, Stef portait un regard curieux, voire étonné sur le monde. Relativisant la vie avec beaucoup d'énergie et de vitalité, c’est une approche militante de ses valeurs, la défense de ses choix, son courage à suivre ses convictions, son authenticité et ses engagements qui nous portent aujourd’hui, comme une leçon de cohérence de vie.

Son humour, ses mots qui sortaient sans filtre pour notre plus grand plaisir, sa joie de vivre, sa simplicité et sa générosité vont continuer à nous porter encore longtemps.

Nous retiendrons ses pantalons colorés, sa chevelure bouclée, ses danses au rythme du Ghana, sa voix envoutante, ses doigts acrobates sur le piano et son rire… son rire qui résonne encore en nous.

Stef venait de fêter ses 45 ans, comme la vie est injuste !

Profondément soudés au terme de nos cinq années d’études, nous ne voulions jamais nous quitter, alors nous avons inventé le week-end de désintégration. Il est des séparations dont on ne peut rien, et nous subissons aujourd’hui son départ qui laisse un vide désertique dans nos cœurs, mais nous nous raccrochons à son souvenir, source d'inspiration à laquelle nous viendrons nous abreuver journellement.

Nos meilleures pensées accompagnent ses enfants, Augustine et Hector, 13 et 11 ans.

Ses ami.e.s de Psycho Prat’.

Aucun commentaire
Spacer
Accès membre
Identifiant
Mot de passe
images
Spacer